7 LACHÉ VOS COM!

La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

LACHÉ VOS COM!
Un blog cinéma, musique et autres broutilles, par Pascal-Alex Vincent
Non classé | 20.01.2011 - 22 h 47 | 0 COMMENTAIRES
Un boys band, une bonne année

Étiquettes : ,

Pour fêter la bonne année, quoi de mieux qu’un boys band… russe ? Impossible de ne pas bien démarrer l’année après avoir écouté le tube de Steklovata.

httpv://www.youtube.com/watch?v=a_rmLmrCv6E

Les mauvaises langues qui pensent que ça date des années 80 ont tort. Quant à ceux qui pensent avoir vu ces garçons sans leurs vêtements sur des jaquettes de DVD très bons marchés, ils se trompent aussi.

Lâché vos com !

Connaissez-vous… ? | 03.12.2010 - 23 h 36 | 9 COMMENTAIRES
Connaissez-vous… Miwa ?

Étiquettes : , , , ,

Bon, il fallait bien que j’en parle ici un jour… Figurez-vous que je viens de tourner au Japon un documentaire consacré à Miwa. Qui ça ? Miwa, la diva préférée des Japonais.

Il y a quelques années, je suis tombé sur Le Lézard Noir, un film en cinémascope réalisé par Kinji Fukasaku à la fin des années 60. On y suit les aventures mouvementées d’Akechi, un jeune détective chargé de mettre la main sur le Lézard Noir, une diabolique collectionneuse d’art qui, telle Fantomas, use de tous les gadgets pour s’approprier les oeuvres qu’elle convoite – tel un énorme diamant qu’elle rêve d’avoir dans son musée personnel. Or ce qui m’avait frappé à l’époque était la voix très masculine de ce Lézard Noir, sublime femme toute en robes du soir et fume-cigarette – la sophistication sur pieds.

Enquête fut faite : Miwa était bien un homme, un travesti devenu l’actrice et la chanteuse préférée des Japonais. Quel incroyable destin ! Cela méritait bien un documentaire.

Miwa, qui est toujours vivant aujourd’hui, et qui chante et tourne encore, est réputé inaccessible. Il me fallut user de beaucoup de tact pour le convaincre d’être interviewé pour mon projet. C’est finalement le visionnage de mon long métrage Donne-moi la main qui l’a convaincu d’accepter. De quoi être très flatté.

Miwa a travaillé avec beaucoup de monde : Mishima, Tadanori Yokoo, Takeshi Kitano ou encore Hayao Miyazaki. C’est ainsi lui qui fait la voix de la mamie du Château ambulant, ou de la louve de Princesse Mononoke.

Mais pour beaucoup de jeunes Japonais, Miwa c’est la dame qui prédit l’avenir à la télévision dans un show baroque, ou encore celle qui, telle notre Baronne de Rotschild, écrit des manuels de savoir-vivre à l’usage des jeunes filles. Pour les plus anciens, c’est celui qui personnifie Edith Piaf dans des comédies musicales à succès.

Vous voulez en savoir plus ? Une seule solution : regarder mon documentaire Miwa : à la recherche du Lézard Noir lors de sa diffusion en Janvier sur Ciné Cinéma. Ou mieux : venir à sa projection à Paris dans quelques semaines. Pour ceci, vous pouvez adhérer au groupe Facebook du film, ou encore… surveiller les annonces de Yagg, qui ne manquera pas de faire gagner des places !

Laché vos com !

Cinéma | 19.10.2010 - 22 h 47 | 2 COMMENTAIRES
Avez-vous déjà vu… Cher faire de l’auto-stop ?

Étiquettes : , , ,

La récente apparition de Lady Gaga dans une robe en viande crue lors d’une remise de prix a éclipsé celle qui était venue lui remettre sa médaille du jour : Cher, l’inusable Cher. Souvenez-vous, bien avant Lady Gaga, Cher mettait des tenues et des perruques excentriques qui ont vite fait de la propulser icône gay – ça, et une floppée de hits depuis le début des années 60. Cher, donc, chanteuse, entertainer, et actrice oscarisée.

Or il se trouve que Cher a débuté sa carrière avec son mari Sonny Bono, avec qui elle formait le duo Sonny & Cher, duo ultra-célèbre aux Etats-Unis, et dont on connait surtout ici le morceau I got you babe, tube de l’année 1965. Mais saviez-vous que Sonny Bono, mentor de Cher et producteur du duo, avait eu la folie des grandeurs en 1969 en consacrant tout un long métrage à sa plantureuse compagne ? C’est ainsi que vit le jour Chastity , road-movie écrit et produit par Sony, et réalisé par un certain Alessio de Paola (dont ce fut l’unique essai cinématographique).

Dans ce film, Cher incarne une routarde qui décide de traverser le Sud-Ouest des Etats-Unis afin de vivre de nouvelles expériences, et surtout… de rencontrer l’amour. C’est donc en stop et sans valises que notre aventutière arpente les grands espaces américains. Elle passe notamment par une maison-close, dont la patronne est une lesbienne, qui va, naturellement, s’amouracher de Cher. L’extrait où Cher se fait sauter dessus par la tenancière en question (jouée par Barbara London) a longtemps été visible sur Youtube, avant d’être supprimé (par Cher en personne, derrière son clavier ?).

A défaut, voici la bande-annonce d’époque, où l’on découvre une Cher à la fois très proche et très éloignée de la Cher d’aujourd’hui (qui se produit dans un show démesuré à Las Vegas).

httpv://www.youtube.com/watch?v=2dmQyPKEWxA

Comme le dit la bande-annonce, ce n’est pas une fille, c’est une expérience !

A noter que c’est sur ce tournage que fut conçue Chastity, la fille de Sonny & Cher, devenue depuis… Chaz. Mais vous connaissez cette histoire.

Laché vos com !

Non classé | 26.09.2010 - 22 h 23 | 0 COMMENTAIRES
Voulez-vous… encore plus de jumeaux ?

Donne-moi la main va bientôt sortir en Italie, et je vais devoir encore répondre à la question « Etes-vous fasciné par le gémellité ? ». Une bonne fois pour toutes : non, et ce sont les jumeaux Alexandre et Victor Carril qui m’ont donné l’occasion de faire ce film. Je ne fais aucune fixette sur les jumeaux !

Mais je voudrais justement en profiter pour vous présenter d’autres jumeaux célèbres, afin de vous montrer que d’autres ont eu l’idée avant moi !

Impossible d’aborder la culture pop japonaise sans évoquer The Peanuts, duo constitué des soeurs jumelles Emi et Yumi Ito. Leur carrière dura de 1959 à 1975, et fut jalonnée de hits. Le phénomène fut si important qu’elles firent une petite carrière américaine, en adaptant leurs tubes en Anglais, puis devinrent des vedettes… en Allemagne !

En France, on a pu les voir dans Mothra contre Godzilla (1964), où elles incarnaient les prêtresses gardiennes de Mothra, la mite géante. Oui oui. La preuve ci-dessous.

Mothra contre Godzilla

Impossible de ne pas craquer pour The Peanuts, et je vous invite à visionner une de leur performance TV :

httpv://www.youtube.com/watch?v=Lwx3KO3Tnmo&feature=related

Charmant, non ?

C’est également au Japon que sévissent les jumeaux gay Osugi et Piko. Amateurs de chansons françaises, et chanteurs travestis dans les annés 70, ils se sont recyclés depuis. L’un est devenu critique de cinéma, l’autre chroniqueur de mode. Ils sont un peu, dans un autre registre, les Bodganov du soleil levant.

Mais rapprochons-nous de chez nous, et allons chez nos voisins polonais. Vous le savez sans doute, le président disparu dans un crash d’avion il y a quelques mois avait un frère jumeau – également au gouvernement. Bon, je ne vous mets pas leur photo, car je ne suis pas certain qu’une photo d’eux sur un site gay ait été de leur goût. Mais il se trouve qu’en 1962, les deux frères ont été les héros d’un film intitulé Les deux garçons qui ont volé la lune, conte pour enfants avec chansons dedans. Vous ne me croyez-pas ? En voici un extrait :

httpv://www.youtube.com/watch?v=fn3xFOfftUo&feature=related

Voilà. Insensé, n’est-ce-pas ?

Lâché vos com !

Non classé | 14.09.2010 - 10 h 41 | 3 COMMENTAIRES
Voulez-vous… des nouvelles de mes comédiens ?

Bon, ce blog tourne en régime lent depuis plusieurs mois, et il est temps de le réveiller un peu ! Allez, chiche, à partir d’aujourd’hui, j’essaie d’écrire un post par semaine. J’essaie, hein.

Pour bien commencer la rentrée, pourquoi ne pas prendre quelques nouvelles des comédiens croisés dans les films que j’ai tournés ? Oui, tiens, pourquoi pas. Voici donc quelques photos prises récemment de certains d’entre eux.

Alexandre et Victor Carril – les jumeaux bagarreurs de « Bébé Requin » et les jumeaux voyageurs de « Donne-moi la main »

Axel Wursten – Maxime, le jeune gay de « En Colo »

Laura Boujenah – une des chipies de « En Colo »

Mike Guermyet – l’adolescent harcelé dans les couloirs de « Bébé Requin »

Côme Levin – le méchant garçon de « En Colo »

Claire Michaud – l’adolescente du canapé de « Bébé Requin »

Paul Perles – le Mathieu de « En Colo »

Alexis Michalik – le cow-boy de « Far West » et le mono de « En Colo »

Voilà. Ils vont tous bien, merci !

Lâché vos com !

 

 

Non classé | 21.07.2010 - 23 h 12 | 5 COMMENTAIRES
Voulez-vous… un peu de fraîcheur venue du Tyrol ?

Étiquettes : , , , ,

Par ces temps de chaleur extrême, je me suis dit qu’un peu de fraîcheur montagnarde nous ferait à tous le plus grand bien. Aussi, j’ai souhaité vous faire partager 2 clips venus de mon congélateur, qui vous feront autant d’effet qu’un bonbon à la menthe glacée !

Bien entendu, il s’agit d’archives venues tout droit du fin fond des années 80, et où il est question d’une région où il fait toujours frais : le Tyrol.

Voici tout d’abord une petite perle venue d’Autriche – et qui, tout de même, se vendit à 5 millions d’exemplaires en 1988. Il s’agit du groupe Edelweiss, qui nous chante Bring me Edelweiss. Un incontournable de la fraîcheur !

Je précise que le groupe fit d’autres morceaux, qui, tous, témoignent d’une véritable constance : I can’t get no… Edelweiss, Staship Edelweiss ou encore Planet Edelweiss.

Plus loin dans le temps (1982), mais plus proche de nous (la France) il y eut ce merveilleux tube d’un été avec Youpi Yop, par le mystérieux Jérôme Braque. Coup de génie ? Attentat punk ? N’empêche, Braque fait chanter les animaux de la ferme dans sa chanson, et nous avec !

Le sieur a même un fan-club : http://www.facebook.com/group.php?gid=97123480675

Laché vos com !

Non classé | 06.07.2010 - 10 h 09 | 4 COMMENTAIRES
Savez-vous… ce que devient Bonnie Tyler ?

Je sais que beaucoup d’entre vous se demandent quotidiennement ce que devient Bonnie Tyler. Si si, ne niez pas.

Eh bien figurez-vous que lors d’un séjour récent en Angleterre pour promouvoir Donne-moi la main, je suis tombé sur cette publicité pour une carte de crédit. On y voit Bonnie, et les nouvelles sont plutôt bonnes : elle fait de la lévitation. Ou bien, si j’ai tout compris, elle est montée au ciel, et telle la Vierge Marie, fait des apparitions sur des parkings de supermarché pour nous chanter Total Eclipse of the Heart. Ce qui est plutôt rassurant quant à l’avenir des stars FM des années 80.

Voici donc la publicité, réalisée sans trucages :

httpv://www.youtube.com/watch?v=WsQbB2L-fSo

Laché vos com !

Non classé | 15.06.2010 - 14 h 14 | 3 COMMENTAIRES
Connaissez-vous… Fragile Dreams, le jeu-vidéo gay ?

Bon, j’abuse, le titre de ce post exagère un peu, car ce jeu disponible sur Wii n’est pas vraiment un jeu vidéo gay, mais comporte une scène qui a fait figure d’électro-choc chez les amateurs.

Déjà, toutes mes excuses aux lecteurs de ce blog (s’il en reste), car voilà fort longtemps que je n’étais pas venu. Mais absorbé par un documentaire que j’ai tourné au Japon, je n’ai pas vu le temps passer, et, bien involontairement, j’ai négligé mon blog.

Et donc, puisqu’on parle du Japon, voici la séquence qui électrise les jeunes gays amateurs de jeux-vidéos. Certes, j’arrive un peu en retard, car cette scène est disponible depuis 2 mois sur Youtube, et Rue 89 lui a déjà consacré un article. Mais quand même, j’ai pensé qu’il fallait à mon tour vous la faire partager !

On y voit le jeune héros se laisser séduire par son rival, un peu plus âgé que lui. Diantre ! Je suis curieux de connaître la classification de ce jeu (moins de 12 ans ? moins de 18 ans ?), pourtant destiné à une jeune clientèle.

httpv://www.youtube.com/watch?v=XbXrPo6dimQ

Laché vos com !

Connaissez-vous… ? | 25.04.2010 - 23 h 29 | 2 COMMENTAIRES
Connaissez-vous… Stevie Nicks ?

Étiquettes : , , , , ,

Bon, attention, là je vais vous parler d’une figure culte.

Stevie Nicks est américaine, et est l’une des  2 chanteuses du mythique groupe Fleetwood Mac, groupe à géométrie variable (sa constitution a souvent changé), auteur de Rumors (1976), 10e plus grosse vente d’albums de tous les temps. Oh, tiens, un tube des Fleetwood Mac chanté par Stevie :

httpv://www.youtube.com/watch?v=L97pXkcMEds&feature=related

La personnalité de Stevie Nicks, ses déclarations, ses diverses addictions, et surtout son look de prétresse hippie en ont fait l’une des figures queer les plus populaires des Etats-Unis depuis 40 ans. Pour preuve, la bande-annonce de Gypsy 83, un film qui fit le tour des festival gay et lesbiens en 2004, où 2 amis se rendent à un concours de sosies de Stevie Nicks

httpv://www.youtube.com/watch?v=fYS_pHJgaCM

Ce sont curieusement Lindsay Lohan et Beyoncé qui ont fait connaitre Stevie Nicks au jeune public, l’une en reprenant Edge of Seventeen, un classique de la carrière solo de Stevie, l’autre en samplant cette même  chanson dans un morceau des Destiny’s Child.

Voici l’original de Edge of Seventeen :

httpv://www.youtube.com/watch?v=LcxMHhkzH_0

Et voici la version des Destiny’s Child, avec une apparition, au début, de sa majesté Stevie en personne !

httpv://www.youtube.com/watch?v=sjDxklmX8KQ&feature=related

Voilà, c’était votre petit cours d’Histoire queer du jour.

Laché vos com !

Connaissez-vous… ? | 09.04.2010 - 18 h 18 | 0 COMMENTAIRES
Connaissez-vous… l’adolescent triste qui chante « Mad World » ?

Étiquettes : ,

Ce matin, j’ai été réveillé aux aurores par Lola et Valentine, mes voisines lycéennes. Elles ont tambouriné à ma porte : elles étaient furieuses. Comment ai-je pu me faire le relai de la terrible vidéo de Rémystar ? Non, tous les adolescents ne chantent pas comme une casserole ! Il me suffirait de regarder l’émission Nouvelle Star pour en avoir la preuve… Bon bon, d’accord, d’accord.

En attendant, voici la preuve de ce qu’elles avancent, avec un certain Michael, un jeune anglophone, qui nous fait une reprise du Mad World des Tears for Fears. Ce morceau a connu un regain de popularité il y a quelques années avec sa reprise dans le film Donnie Darko.

Et c’est vrai que le jeune Michael s’en sort haut la main :

httpv://www.youtube.com/watch?v=XGaHnSyOk5c&feature=PlayList&p=36B49F84234B7593&playnext_from=PL&playnext=1&index=14

Oui, c’est triste et beau, beau et triste.

Bon, profitons pour réécouter la version originale (1982) – un must, et une grande chanson :

httpv://www.youtube.com/watch?v=nXuXikfIYHY

Et pour les fans, une étonnante version lyrique , par Tears for Fears + guests :

httpv://www.youtube.com/watch?v=xU68TLWikhM&feature=related

Lâché vos com !

Publicité